L’équipe pédagogique du Club des Jeunes 12-17 ans de Boissy Saint Léger, en France, organise chaque année un concours d’orthographe

10479510_813964928641278_8096057709912630489_oL’équipe pédagogique du Club des Jeunes 12-17 ans de Boissy Saint Léger, en France,  organise chaque année un concours d’orthographe avec une dizaine de communes du Val de Marne (94): Sucy en Brie, Villeneuve Saint Georges, Bry sur Marne, Limeil Brevannes , Choisy le Roi, Santeny, Villejuif, Ivry sur Seine, Nogent sur Marne et bien sûr Boissy Saint Léger.

 

Le National Spelling Bee, vous connaissez ? C’est un concours d’orthographe né aux États-Unis dans les années 1930 et qui connaît toujours un grand succès.

Le principe : épeler sans se tromper des mots compliqués à partir d’une liste transmise en amont aux participants.

Le club des jeunes 12/17 ans de Boissy Saint Léger s’en est inspiré et propose gratuitement,  chaque année, le concours d’orthographe intercommunal « J’épelle » pour les jeunes scolarisés du cm1 à la 5e.

Les qualifications se sont faites en amont dans les établissements scolaires et les accueils de loisirs du Val de Marne. Elles ont permis un vrai travail de partenariat entre les animateurs et les professeurs. En effet, des séances d’explications et d’entraînements ont été mises en place pendant les cours de Français.

Ce fut aussi pour les participants l’occasion de se familiariser avec les dix mots proposés lors de la manifestation nationale « Dis-moi dix mots … que tu accueilles »: sérendipité, amalgame, kitsch, bravo, zénitude, wiki, kermesse, grigri, cibler, inuit.

« Je peux utiliser le mot kitch pour dire que des vêtements sont démodés » déclare Simon, élève de 5e.

11041213_813965935307844_6639668823438671204_oEt pour cette quatrième édition, les jeunes ont eu l’honneur d’être invités, le mercredi 18 mars, au Ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre de la Semaine de la langue Française et de la Francophonie 2015.

Car la commune de Boissy Saint Léger est aussi devenu , ville partenaire de cet événement national.

Cest donc M.Régis Charbonnier, Maire de Boissy Saint Léger, qui a inauguré le concours dans une belle salle aux fenêtres boisées et aux lustres imposants où une cinquantaine de jeunes ont pu epeler des mots compliqués face à un jury bienveillant.

Avec quelques épélations telles que « annestesie », « référandome », « parpin »… l’exercice a donné lieu à quelques cocasseries et autres étourderies.

Mais au fur et à mesure, le niveau s’élevait : les jeunes ont fait preuve de talent et il était même parfois difficile de les départager avec des mots tels que « laissez-passer », « imputrescible » ou encore « feldspath ».

« Savoir que l’on aurait l’un des dix mots dans les phases finales,  nous motivait encore plus car on les connaissait tous! » reconnait  Ryan, jeune boisséen arrivé 3ème au concours.

Sans oublier la participation des éditions Larousse, de la Fédération Française de Scrabble, du Projet Voltaire ou encore de l’auteur Bernard Fripiat, partenaires officiels du concours « j’épelle » qui font preuve d’un réel enthousiasmee à encourager et récompenser les participants.

Enfin, Mme Fleur Pellerin, Ministre de la Culture, nous a fait l’honneur d’être présente et a félicité les grands gagnants du concours intercommunal « J’épelle » tout en saluant le succès de cet événement.

.

ministere

PUBLiCITÉ